08 juin 2017Les dossiers ont été expédiés aux membres du jury pour notation.

 

 


03 juin 2017Les dossiers des candidats sont en cours de préparation pour envoi aux membres du jury dès la semaine prochaine.

 

Suite à la réception de plusieurs dossiers incomplets lors de précédents concours, nous vous remercions, avant d'adresser votre candidature, de bien vérifier la totalité des documents demandés.
C'est un concours de poésie francophone et non un concours de nouvelles en prose ! Ce n'est pas un concours de poésie classique ou néo-classique : tous les styles poétiques sont admis !
Régulièrement des candidats sont refusés : des courriers arrivent bien après la date limite d'inscription qui est fixée au 31 mai ! (article 1 du règlement). Et comme chaque année, beaucoup de candidats s'y prennent au dernier moment !

Le jury du concours est composé de plusieurs poètes (dont plusieurs primés et/ou édités), d'un conteur provençal et d'une professeure de lettres.

Pays ayant déjà participé

Albanie
Belgique
Canada
Côte d'Ivoire
Espagne
Guyane Française
Maroc
Sénégal
Suisse
Tunisie

Au cours des précédents concours

Une candidate belge nous soumet directement un poème sans prendre la peine de lire le règlement !

Une autre envoie 6 textes avec uniquement une enveloppe à son nom ! (3 textes maxi autorisés en 2011).

Une autre encore envoie un texte de deux pages !

Les étourdis : ceux qui signent leur poème ou qui envoient des textes illustrés !

Des lauréats se sont présentés au concours deux années de suite alors que l'article 7 du règlement ne le permet pas.

La palme revient peut-être à une candidate qui envoie seulement et seulement deux feuillets manuscrits en prose !!!!!!

Un mauvais lecteur... et mauvais perdant

Monsieur Yves P. de Niort, ne semble pas avoir bien lu le règlement du concours 2011 et se plaint en me réclamant l'impression et l'envoi de ses poèmes comme prévu dans le règlement !!!! Il doit confondre avec l'énoncé de l'article 6 qui stipule, en outre, " Chaque lauréat recevra également un diplôme, l'impression de son poème sur papier spécial.." Ce monsieur n'a pas été lauréat mais simple candidat. En outre, il nous qualifie de "voleurs" ????? et menace de nous faire de la "publicité gratuite" !


On parle ici de lauréat* et non pas de candidat**. Les six lauréats du concours 2011 ont donc bien reçu leur poème imprimé sur papier spécial.


* Lauréat : personne qui a gagné un prix.
** Candidat : postulant pour un emploi, une fonction, un examen, un concours, personne qui se présente à une élection...

 

Par ailleurs, Monsieur P. insiste à nouveau en me reprochant le non envoi d'appréciations et/ou d'encouragements sur les poèmes qu'il a adressés au concours. Afin de satisfaire sa demande, et ceci à titre tout à fait exceptionnel, voici les notes qu'il a obtenues :
- Poème S..... : moyenne générale Jury : 10,67/20
- Poème Le m...... : moyenne générale Jury : 12,75/20
- Poème L'a...... : moyenne générale Jury : 11,42/20.

 

Le candidat classé premier a obtenu la note de 17,83/20 et le 5ème a obtenu 14,75/20. La plus mauvaise note attribuée a été de 3,17/20.


Quant aux encouragements attendus, le jury a noté dans le premier texte huit fautes (conjugaison), dans le troisième une faute (également de conjugaison), voici des points bêtement perdus... alors effectivement l'on ne peut qu'encourager Monsieur P. à réviser sa conjugaison !

 

Décision du Jury :
Ce candidat est définitivement radié du concours et radié de la liste des abonnés au site.
Ce candidat est également listé dans la catégorie "indésirables" de la messagerie électronique.


Le sujet est définitivement clos le samedi 28 avril 2012.


Faux et usage de faux !

En 2010, Monsieur I.R. domicilié à Saint-Maixent-L'Ecole (79) s'est porté candidat au concours Poetika.

Il s'avère que le chèque de ce Monsieur a été rejeté par la banque, motif :
ce n'est pas un chèque !!! Malgré plusieurs relances, M. I.R. n'a jamais donné signe de vie !

 

Décision du Jury :
Ce candidat est définitivement radié du concours.