Tous les poèmes
Thème : Lieux


Il y a de quoi dans ma maison
André FRENAUD

y


Il y a de quoi boire et de gros biftecks dans ma maison.
De quoi rire et de quoi s’aimer et de quoi pas.
De quoi passer sa rage et apaiser son temps.
De quoi faire attention et de n’y prendre garde.
Des fenêtres pour obstruer, des portes qui ferment clair.
Des arbres sans horizon et des beaux. Des bêtes à toutes voix.


Il y a place pour des animaux anges dans ma maison.
Pour des anneaux parfaits, pour les rêves qui débordent.
Pour de petits coeurs, du genre : soupirs de veau.
Place pour le feu et pour les pierres.
Pour du nuage en foule et pour la dent des rats.
Il y aura place pour nous y étendre.

 

© André FRENAUD

 

Catherine Migy-Quiquerez, crédit photo : rfj.ch

André Frénaud
(1907-1993)

André Frénaud est l'un des poètes français les plus significatifs de la génération qui, dans la seconde moitié du xxe siècle, succède au mouvement surréaliste. Ayant commencé à écrire en 1938, ses poèmes paraissent, sous le pseudonyme de Benjamin Phelisse, dans les publications clandestines de la Résistance dirigées par Paul Éluard, notamment L'Honneur des poètes, et il participe activement à la revue Messages de Jean Lescure. Ses recueils seront par la suite régulièrement publiés chez Gallimard, ainsi que des entretiens avec Bernard Pingaud sur sa poésie et la création poétique en général. Il reçoit en 1973 le Grand Prix de poésie de l'Académie française et en 1985 le Grand Prix national de Poésie.

→ Sa biographie sur Wikipédia

Votre poème ici
Envie de rejoindre l'anthologie virtuelle permanente ? N'hésitez pas à m'envoyer vos textes avec une mini biographie (facultatif mais conseillé !). Voir les détails ici.
Courriel : poetika17(arobase)gmail.com