Tous les poèmes
Thème : Inclassables


C'est quoi ce besoin d'écrire
sur tes obsessions ?
Marie Mad Moi S’Ailes Perchée

y


C'est quoi ce besoin d'écrire sur tes obsessions ?
Elle est trop conne ta question !
Je n'écris par sur, j'écris à !
Souvent, tout l' temps !
Je n'écris pas sur, ni pour, c'est à !
C'est à quelque chose, à quelqu'un...
T'as compris ou j' te fais un dessin ?
J'écris à mes obsessions
Pour ne pas qu'elles m'oublient
Pour qu'elles restent accrochées
A ma bouche
A mes nuits
A ma voix
A mes doutes
A mes cris
A mes reins
Au bout d' mes mains
Au creux de mon ventre qui ressent
Aux réponses que j'attends...
J'écris à mes obsessions
Pour ne pas qu'elles s'enfuient
Pour qu'elles murmurent encore
Pour qu'elles me serrent plus fort
Pour ne plus crever d'abandon
Pour qu'elles restent tout au fond
Pour un jour, dans leurs yeux
Pour un jour, bien plus et bien mieux...
J'écris à mes obsessions
Pour ne pas m'endormir seule la nuit
Pour les prendre dans mes bras
Pour les toucher sous mes draps
Pour y croire encore un peu
Pour en sentir encore le feu
De cette chaleur en moi
Qui s'écoule sur mes doigts...
Je t'écris à toi, mon obsession
Parce que tu es la plus belle
La plus profonde
Celle qui m'inspire
Celle qui m'inonde
A laquelle j'aspire...
Parce que tu portes ce nom
Et que tout me ramène à
Toi, mon obsession !

 

© Marie Mad Moi S’ailes Perchée

 

MARIE MAD MOI S'AILES PERCHÉE
J’écris et m’auto publie depuis presque trois ans. Pas de style en particulier, j’écris à l’émotionnel et dans l’instant, sur moi, les autres et ce qui m’entoure…
Des coups de cœur, parfois, des coups d’gueule, plutôt souvent ! Je ne sais pas si c’est de la poésie, plutôt de la « poétistique »… Et très egocentrée !! Mon petit monde perdu entre Amouristique, chaotique et un chouillat merdique !! Mes lectures de chevet tournent plutôt autour de Bukowski, Cioran et d’autres tout aussi joyeux et pleins de vie… Marie a déjà publié six recueils.
→ Sa page Facebook

→ Découvrir l'un de ses derniers recueils
Sens unique et putain d'voix

→ Mon avis sur le recueil (post FB du 28/10/2021)
Merci Marie pour la poésie qui crie !
Marie, elle tangue, elle crache, elle tache et fracasse, c'est cash et rien n'est fugace.
Elle déconne, bouillonne, tourbillonne, désarçonne, se cramponne.
Indécente, affolante, déroutante, dévorante, déferlante, vociférante, abracadabrante... vibrante et surtout vivante !
Pas de mots guimauves, ni de sous-entendus, les mots éclatent  : un tsunami verbal, une fureur libérée.
A ffamée, assoiffée, délivrée, c'est pas du Mozart, c'est des mots-arts, des maux-hards !
Si son enveloppe charnelle semble en béton armé dans le premier versant de ce (très) bel album, son cœur chavire, palpite et vibre tout autrement dans le deuxième (« Morceaux d'lui »), qui se veut beaucoup plus doux (comme le miel ?) et tend vers l'apaisement des corps et de l'esprit. Quoique...
Marie, tu es mon premier billet littéraire (il en fallait un !). Je te souhaite le meilleur !
Je laisse ta meute de fans cliquer sur le lien d'underground-france.com pour se procurer sans tarder ce beau et très singulier recueil (qui n'a pas à traîner sur la table du salon !...). Et bien sûr, mention spéciale à Art Ground et Armonie pour la partie photos !

Votre poème ici
Envie de rejoindre l'anthologie virtuelle permanente ? N'hésitez pas à m'envoyer vos textes avec une mini biographie (facultatif mais conseillé !).
Voir les détails ici.
Courriel : poetika17(arobase)gmail.com
_________
Le Monde de Poetika
Revue de poésie en ligne
N° ISSN : 2802-1797