Accueil / Concours Poetika

Concours poetika 2018

fevrier 2018Le concours est en principe ouvert au mois de février. Dès finalisation par les membres du jury, le règlement sera mis en ligne en temps et en heure.

 

 

31 mai 2018Clôture du concours

 

 

 

juin 2018Première semaine de juin : les dossiers des candidats sont expédiés aux membres du jury pour notation.

 

 

juillet 2018Début juillet : réunion des membres du jury, synthèse des notations, délibération, levée de l'anonymat et proclamation du palmarès 2018.
Dans la foulée, chaque candidat recevra un exemplaire du palmarès et les lauréats recevront leurs prix. Ces derniers auront leur diplôme et leur texte primé sur papier original la semaine d'après, le temps de les éditer. Les textes sélectionnés seront mis en ligne sur le site.

 


 

Suite à la réception de plusieurs dossiers incomplets, nous vous remercions, avant d'adresser votre candidature, de bien vérifier la totalité des documents demandés.
C'est un concours de poésie francophone et non un concours de nouvelles en prose ! Ce n'est pas non plus un concours de poésie classique ou néo-classique : tous les styles poétiques sont admis !
Régulièrement des candidats sont refusés : des courriers arrivent bien après la date limite d'inscription qui est fixée au 31 mai ! (article 1 du règlement). Et comme chaque année, beaucoup de candidats s'y prennent au dernier moment !

Le jury du concours est composé de plusieurs poètes reconnus (primés et/ou édités), d'un conteur provençal, d'une professeure de lettres et de lecteurs avertis.

Pays ayant déjà participé

Albanie
Belgique
Canada
Côte d'Ivoire
Espagne
Guyane Française
Maroc
Sénégal
Suisse
Tunisie

Au cours des précédents concours

Une candidate belge nous soumet directement un poème sans prendre la peine de lire le règlement !

Une autre envoie six textes avec uniquement une enveloppe à son nom ! (trois textes maxi autorisés en 2011).

Une autre encore envoie un texte de deux pages !

Les étourdis : ceux qui signent leur poème ou qui envoient des textes illustrés !

Des lauréats se sont présentés au concours deux années de suite alors que l'article 7 du règlement ne le permet pas.

La palme revient peut-être à une candidate qui envoie seulement et seulement deux feuillets manuscrits en prose !!!!!!