y
Création de la page le 03/10/2022

→ Comptines

Quelques comptines pour petits et grands !
Vous en trouverez également sur cette page du site : Poèmes spécial Noël

→ Votre poème ici

Envie de rejoindre l'anthologie virtuelle permanente ? N'hésitez pas à m'envoyer vos textes avec une mini biographie (facultatif mais conseillé !).
Voir les détails ici.
Courriel : poetika17(arobase)gmail.com
Sauf mention, toutes les images proviennent de pixabay.com

_________
Le Monde de Poetika
Revue de poésie en ligne
N° ISSN : 2802-1797

y
Posté le 06/10/2022 - Thème : Santé

Trois microbes

Trois microbes, sur mon lit,
Se consultent, bien assis.

L'un s'appelle Scarlatine
Il parle d'une voix fine.

L'autre s'appelle Rougeole
Et prend souvent la parole.

Et le trosième Oreillons,
Ressemble à un champignon.

Ils discutent pour savoir
Lequel dormira ce soir
Dans mon beau petit lit blanc.

Mais fuyons tant qu'il est temps !
Ces trois microbes, ma foi,
Dormiront très bien sans moi.

 

© Jean-Louis Vanham


Jean-Louis Vanham (1937-aujourd'hui)
Poète belge, Jean-Louis Vanham est aussi critique littéraire et conteur pour enfants. Handicapé, il a chanté sa condition en vers impeccables, durs et altiers.
Autre texte :
Trois petits sapins
→ Source : babelio.com

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Tendresse

La boîte à bisous

Dans ma boîte à bisous
Y’a des bécots pour tout partout
Des mouillés des voyous
Des qui sont comme des bijoux
Au goût de roudoudou

Dans ma boîte à bisous
Y’a plein de baisers tout fous-fous
Qui sur les fronts se clouent
Dans les cheveux s’ébrouent
En faisant des frous-frous 

Dans ma boîte à bisous
Y’a des bises pour les deux joues
Pour se dire « elleviou »
Des pour les bobos au genou
Pour quand le cœur secoue

Dans ma boîte à bisous
Y’a aussi des poutous tout doux
Au parfum de cachou
Contre les nuits qui font « hou hou »
Et les coups de grisou

Dans ma boîte à bisous
Y’a des calinous pour le cou
Qui coûtent pas un sou
Quelques naçou-naçou itou
Plus des couroucoucou

Dans ma boîte à bisous
Y’a des bécots pour tout partout
Pour se dire « aïe lève you »
Contre les nuits qui font « hou hou »
Quelques naçou-naçou itou
Et tout ça c’est rien que pour vous

 

© Christian SATGÉ


Christian Satgé (1965-aujourd'hui)
Auteur prolifique, fabuliste et conteur éclectique, Christian Satgé est professeur d'histoire-géographie dans le département des Hautes-Pyrénées. Il a publié plusieurs recueils et près d'une trentaine de ses textes figurent dans Le Monde de Poetika.
→ Voir la liste de tous ses textes sur le site
Son blog : → https://lesrivagesdurimage.blogspot.com/

→ Sa page Facebook

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Saison / Automne

La valse de l'automne

C’est la valse de l’automne,
Entre les arbres, le vent fredonne.
Tourbillonnent, tourbillonnent,
Mille et une feuilles !

C’est la valse de l’automne,
Allons cueillir des pommes.
Remplissons vite le panier,
La pluie me mouille le nez.

L’automne fait son retour,
Les jours deviennent plus courts.
Allumons des citrouilles,
Et partons en vadrouille.

C’est la valse de l’automne,
Il fait plus froid et je frissonne.
Couvrons-nous, couvrons-nous,
Boutonne-moi jusqu’au cou.

C’est la valse de l’automne,
Entre les arbres, le vent fredonne.
C’est l’automne, c’est l’automne,
Viens jouer dans les feuilles.
Dans les feuilles de l’automne !
C’est l’automne, l’automne !

 

© Philippe FLAHAUT


Philippe Flahaut
Auteur, compositeur et interprète qui chante pour les enfants dans les écoles et les garderies anglophones et francophones de la ville de Toronto.
→ Sa chaine YouTube

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Saison / Automne

Quand automne en saison revient

Quand automne en saison revient,
La forêt met sa robe rousse
Et les glands tombent sur la mousse
Où dansent en rond les lapins.
Et partons en vadrouille.

Les souris font de grands festins,
Pendant que les champignons poussent.
Ah ! Que la vie est douce, douce
Quand automne en saison revient.

 

© SAMIVEL


Samivel (1907-1992)
[Vrai nom : Paul Gayet-Tancrède]
Ecrivain, poète, graphiste, illustrateur, cinéaste, photographe, explorateur et conférencier français, Samivel est surtout connu pour ses aquarelles de montagne.
→ Sa biographie sur Wikipédia

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Enfance

Vivre l'enfance au coeur parfait

Rimes, comptines,
qui ne voudrait

vivre l’enfance
au coeur parfait

dans chaque nombre
pas même une ombre

rimes obscures,
rires sans fin

chaque charade
suit son chemin

sous la charmille
les yeux qui brillent.

 

© Claude ESTEBAN


Claude Esteban (1935-2006)
Poète, traducteur et critique d'art, Claude Estban a commencé à écrire dans les années 60. Il est l'auteur de plus d'une quarantaine d'ouvrages : recueils de poésie, proses, essais pour la plupart consacrés au langage, à la poésie ou à la peinture ainsi que de nombreuses traductions de poètes classiques ou contemporains.
→ Sa biographie sur Wikipédia

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Animaux

La complainte du petit cheval blanc

Le petit cheval, dans le mauvais temps, qu’il avait donc du courage !

C’était un petit cheval blanc, tous derrière et lui devant.

Il n’y avait jamais de beau temps dans ce pauvre paysage.

Il n’y avait jamais de printemps, ni derrière ni devant.

Mais toujours il était content, menant les gars du village,

à travers la pluie noire des champs, tous derrière et lui devant.

Sa voiture allait poursuivant sa belle petite queue sauvage.

C’est alors qu’il était content, eux derrière et lui devant.

Mais un jour, dans le mauvais temps, un jour qu’il était si sage,

il est mort par un éclair blanc, tous derrière et lui devant.

Il est mort sans voir le beau temps, qu’il avait donc du courage !

Il est mort sans voir le printemps, ni derrière ni devant.

 

© Paul FORT


Paul Fort (1872-1960)
Poète et dramaturge français, il est l'auteur d'une oeuvre poétique abondante, réunie dans "Les Ballades françaises", mêlée de symbolisme, de simplicité et de lyrisme, utilisant le plus souvent le verset.
Autre texte :
En revenant de Saint-Martin
Sa biographie sur Wikipédia

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Animaux

Cavalcade

Un cheval de lune
Courait sur le sable
Un poulain d’écume
Trottait sur la grève,
Au trot, au trot, au galop.


Un cheval d’ivoire
Courait dans le soir,
Un cavalier rouge
Traversait l’automne,
Au trot, au trot, au galop.


Un cheval de pluie
Courait dans la nuit
Un coursier de verre
Labourait la mer,
Au trot, au trot, au galop.


Et tous les enfants
Poursuivaient en rêve
Toutes ces crinières
Libres dans le vent,
Au trot, au trot, au galop.

 

© Louis GUILLAUME


Louis Guillaume (1907-1971)
Enseignant, écrivain et poète, Louis Guillaume a échangé une longue correspondance avec Max Jacob. L'association qui contribue au rayonnement et à la diffusion de son oeuvre décerne chaque année le Prix Louis Guillaume (prix du poème en prose).
Autre texte :
La source
→ Sa biographie sur Wkipédia

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Enfance

L'enfant qui a la tête en l'air

L’enfant qui a la tête en l’air
si on se détourne, il s’envole.
Il faudrait une main de fer
pour le retenir à l’école.

L’enfant qui a la tête en l’air
ne le quittez jamais des yeux :
car dès qu’il n’a plus rien à faire
il caracole dans les cieux.

Il donne beaucoup de soucis
à ses parents et à ses maîtres :
on le croit là, il est ici,
n’apparaît que pour disparaître.

Comme on a des presse-papiers
il nous faudrait un presse-enfant
pour retenir par les deux pieds
l’enfant si léger que volant.

 

© Claude ROY


Claude Roy (1915-1997)
Poète, journaliste et écrivain français, il écrit ses premiers poèmes lorsqu'il est fait prisonnier en juin 1940. Il s'engage alors dans la Résistance puis commence à publier des récits de voyages. Il ne cesse de publier des romans, des témoignages sur ses nombreux voyages, des descriptions critiques, des essais sur l'art et sur les artistes, dont beaucoup sont ses amis, des livres pour enfants et des poèmes, car la poésie est au cœur de toute son écriture. Elle en est le fil conducteur, et c'est à travers elle que la littérature prend toute sa place pour donner un sens à son existence inquiète et à des engagements souvent déçus.
Autres textes :
Mademoiselle Sans Souci
Le chat blanc
→ Sa biographie sur Wikipédia

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Enfance

Quelle semaine !

Lundi m'a dit :
Mardi viendra,
mais Mercredi
passant par là
chassa Mardi
dans l'au-delà.
Bientôt Jeudi
sans blablabla
pour Vendredi
capitula.
Puis Samedi
grand tralala
trop fier de lui
s'endimancha…
Et tout Lundi  
recommença !

 

© Jac KALLOS


Jac Kallos (1934-aujourd'hui) [Vrai nom : Jacques BEAUD]
Né à Rennes en 1934, Jac Kallos a été enseignant et principal de collège jusqu'en 1997. Amoureux des Lettres classiques, de l'esthétique, de l'histoire de l'art, des photos-graphismes, de la musique, de la Femme et des mots qui vous transportent et vous font oublier que vous habitez sur la planète Terre. Pour lui, la poésie est "essentiellement une affaire de sensibilité, d'émotion". Il cherche toujours la musique des mots, le rythme. Il est convaincu que la chanson est un des meilleurs vecteurs. Il admire Aragon et Ferrat.
Autres textes :
Fantômes parisiens
Duo fauve 
Errance Eros
Son site : → http://www.jackallos.com/index.html

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Nourriture

Charlotte fait de la compote

Charlotte fait de la compote

Bertrand suce des harengs

Cunégonde se teint en blonde

Épaminondas cire ses godasses

Thérèse souffle sur la braise

Léon peint des potirons

Brigitte s’agite, s’agite

Adhémar dit qu’il en a marre

La pendule fabrique des virgules

Et moi dans tout ça ?

Et moi dans tout ça ?

Moi, ze ne bouge pas

Sur ma langue z’ai un chat

 

© René de OBALDIA


René de Obaldia (1918-2022)
Dramaturge, romancier et poète français, souvent qualifié « d'inventeur du langage », René de Obaldia écrit des textes qui sont presque tous empreints d'humour fantastique, de fantaisie et d'imagination. Il est membre de l'Académie française.
Autres textes :
L'adolescent
J'ai trempé mes doigts dans la confiture 
Sa biographie sur Wikipédia

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Nature

Bonjour, bonsoir

Quand le soleil se lève,
il me dit « bonjour ».
Je quitte mes rêves
pour saluer le jour,
et j’étale
mes pétales.

Quand le soleil plonge,
il me dit « bonsoir ».
Les ombres s’allongent.
Je replie, dans le noir,
ma corolle
en coupole.

 

© Corinne ALBAUT


Corinne Albaut
Après des études d'anglais et trois années d'enseignement, Corinne Albaut a commencé à écrire des comptines et des chansons pour ses propres enfants. Elle a enregistré huit albums pour les petits, en tant qu'auteur-compositeur-interprète, puis a choisi de se consacrer uniquement à l'écriture. Elle a publié une centaine de livres : recueils de comptines, albums, romans, saynètes, chez différents éditeurs.
Autres textes :
Le jour et la nuit
Je serai Père Noël
→ Son site : http://www.corinne-albaut.fr/

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Rêve

Si

Si la sardine avait des ailes,

Si Gaston s'appelait Gisèle,

Si l'on pleurait lorsque l'on rit,

Si le pape habitait Paris,

Si l'on mourait avant de naître,

Si la porte était la fenêtre,

Si l'agneau dévorait le loup,

Si les Normands parlaient zoulou,

Si la mer Noire était la Manche,

Et la mer Rouge la mer Blanche

Si le monde était à l'envers,

Je marcherais les pieds en l'air,

Le jour je garderais la chambre,

J'irais à la plage en décembre,

Deux et un ne feraient plus trois…

Quel ennui ce monde à l'endroit !

 

© Jean-Luc MOREAU
(Extrait de "Les poèmes ont des oreilles"


Jean-Luc Moreau (1937-aujourd'hui)
Ecrivain poète, universitaire et traducteur français, Jean-Luc Moreau a fait une partie de ses études en Pologne et a été stagiaire à Moscou. Il est un éminent linguiste : hongrois, polonais, russe... Il est l'auteur de récits, essais et nombreux livres pour la jeunesse et a reçu de nombreux prix de poésie.
Autres textes :
La lune et le soleil
La rentrée
Sa biographie sur Wikipédia

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Temps

Comptine qui s'en va

La semaine part en vacances,

Sur la lune lundi,

Dans la mare mardi,

Sur la mer mercredi,

Pour jouer le jeudi,

Dans le vent vendredi,

Dans le sable samedi.

Dimanche, elle revient

Sagement se coucher

Dans le calendrier.

 

© Carl NORAC
(Extrait de "Petits poèmes pour passer le temps"


Carl Norac (1960-aujourd'hui)
Né en Belgique, Carl Norac a exercé plusieurs métiers avant de se consacrer à l'écriture. Auteur de poésie et de théâtre, Carl Norac a aussi écrit des livres pour la jeunesse.
Autres textes :
Café
Quatre quatrains pour presque rien
Sa biographie sur Wikipédia

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Enfance

L'écolière

Mon Dieu ! Que de choses à faire !

Enlève tes souliers crottés,

Pends donc ton écharpe au vestiaire,

Lave tes mains pour le goûter,

 

Revois tes règles de grammaire.

Ton problème, est-il résolu ?

Et la carte de l’Angleterre,

Dis, quand la dessineras-tu ?

 

Aurais-je le temps de bercer

Un tout petit peu ma poupée,

De rêver, assise par terre,

Devant mes châteaux de nuées ?

Mon Dieu ! Que de choses à faire !


© Maurice CARÊME
(Extrait de "Poèmes d'aujourd'hui pour les enfants de maintenant"


Maurice Carême (1899-1978)
Poète et écrivain belge de langue française, il écrit ses premiers vers inspirés par une amie d'enfance. Il devient instituteur de métier à Anderlecht-Bruxelles où il passera le reste de sa vie, tout en continuant à écrire poésies et comptines. Élu « Prince en poésie » au Café Procope à Paris en 1975, Maurice Carême est traduit dans le monde entier. Il est en particulier très apprécié pour son amour des enfants, un registre essentiel de son œuvre. Une oeuvre abondante qui comprend quelque quatre-vingt recueils de poèmes, contes, romans, légendes dramatiques, essais, traductions de poèmes néerlandais de Belgique.
Autres textes :
Liberté 
Le chat et le soleil 
A la petite épicerie 
L'école 
Pour ma mère
La main de ma mère 
Le goûter
Fondation Maurice Carême :
→ http://www.mauricecareme.be/index.php
→ Biographie détaillée sur Wikipédia

caillou
Posté le 03/10/2022 - Thème : Enfance

Le caillou

J’ai un caillou
Dans mon soulier
Qui me fait mal,
Très mal au pied.
J’ai un caillou
Dans mon soulier
Mais tant pis si
J’ai mal au pied.
J’ai voyez-vous,
Beaucoup trop peur
Que le caillou
Soit dans mon cœur.

 

© Pierre CORAN
(Extrait de "Poèmes d'aujourd'hui pour les enfants de maintenant")


Pierre Coran (1934-aujourd'hui)
Poète et romancier belge de langue française, il écrit ses premiers textes rimés à l'âge de 9 ans. Il sera instituteur, directeur d'école puis professeur d'histoire de la littérature au Conservatoire royal de Mons. Au fil des ans et des livres, la vocation d'auteur de littérature pour la jeunesse devient prioritaire et il obtient le premier "Grand prix de poésie de la jeunesse" en 1989 à Paris.
Autres textes :
Les moustiques 
Est-ce toi Père Noël ?
→ Sa biographie sur Wikipédia

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Famille

La réunion de famille

Ma tante Agathe vient des Carpates à quatre pattes

Mon oncle André vient de Niamey à cloche-pied

Mon frère Tchou vient de Moscou sur les genoux

Ma sœur Loulou vient de Padoue à pas de loup

Grand-père Armand vient de Ceylan en sautillant

Ma nièce Ada vient de Java à petit pas

Mon neveu Jean vient d’Abidjan clopin-clopant

Oncle Firmin vient de Pékin sur les deux mains

Mais tante Henriette vient à la fête en bicyclette


© Jacques CHARPENTREAU


Jacques Charpentreau (1928-2016)
Poète, nouvelliste, romancier et essayiste, Jacques Charpentreau a été instituteur puis professeur de français à Paris et en Essonne. Ses œuvres comptent une quarantaine de recueils de poésies, mais aussi des contes, des nouvelles, de nombreuses anthologies, des essais et des dictionnaires. Il a dirigé diverses collections de poésie. Ses poèmes ont souvent été mis en musique et se retrouvent dans de nombreux livres et manuels scolaires, en France et à l'étranger.
Autre texte :
Un jour
→ Sa biographie sur Wikipédia

y
Posté le 03/10/2022 - Thème : Saisons / Printemps

Un peintre

Les blancs nuages
Dans le ciel bleu
Les bords sableux
Du blond rivage

Les rayons d’or
Le sombre orage
Le vert feuillage
Où l’oiseau dort.

La belle rose
Charmant décor
Où l’ombre encor’
Tremble et se pose.

Le ru d’argent
Vif ou morose
Qui court … arrose
Les prés changeants.

D’une main sûre
Depuis longtemps
Monsieur printemps
Peint la nature.


© Michel BEAU


Michel Beau
Originaire du Limousin, Michel Beau a écrit ses premiers poèmes à 11 ans. Titulaire de nombreux prix de poésie, lauréat de l'Académie française en 1969, il a publié de nombreux recueils. Il a été également directeur de la revue Visages du XXè siècle.
Autre texte :
Jour pluvieux d'automne
Source : → Centre Régional du Livre en Limousin