Ah ne m'enlevez pas la poésie, elle m'est plus précieuse que la vie,
elle est la vie même, révélée, sortie par deux mains d'or des eaux du néant,
ruisselante au soleil.
Christian Bobin

Les derniers articles

  Nouveautés :
Les poèmes classés par thèmes
Module de commentaires en ligne
Nouveaux thèmes pour les poèmes : animaux, enfance, voyage

PoetikActualités

  • 16/012019
    Par Maxim Simonienko, ActuaLitté

    Le 22 janvier prochain, le jury du prix Louise Labé, composé exclusivement de femmes, récompensera à Paris, au Centre Wallonie-Bruxelles, ses deux lauréats 2018 : Fabienne Courtade, pour son recueil de poésie Corps tranquille détendu (Flammarion), et Christian Hubin pour Face du son (L'Etoile des Limites). Lire la suite

  • 12/012019
    Par Françoise Cariès, magcentre.fr

    « Sous le pont Mirabeau coule la Seine et nos amours » c’est le vers le plus connu de Guillaume Apollinaire, un très grand poète emporté le 9 novembre 1918 par la grippe espagnole qui fit plus de morts dans le monde que la Première guerre mondiale. Lire la suite

  • 07/012019
    Par Poetika
    Le ministère des Outre-mer organise un concours de calligrammes sur la littérature et la poésie des outre-mer. Le but, s’inspirer de textes d’auteurs ultramarins pour créer des calligrammes. S’inscrivant dans le cadre du Salon Livre Paris 2019, qui aura lieu du 15 au 18 mars prochain, le ou la gagnant(e) sera connu sur le stand Outre-mer de ce rendez-vous incontournable de la littérature. Il ou elle se verra remettre un billet aller/retour pour participer au Salon du Livre Athéna qui se tient chaque année à La Réunion. Tous les détails
  • 03/012019
    Par Diane Gautret, famillechretienne.fr
    Il ne reçoit plus trop chez lui, dans sa maison-datcha des environs boisés du Creusot. Avec le temps et la notoriété, on croit savoir pourquoi. Christian Bobin ne refuse pas les visites. Mais l’auteur mythique du Très bas, traduit aujourd’hui en quarante langues et célébré partout dans le monde – Iran et Japon en tête – comme un des derniers grands poètes vivants, demeure une terre sauvage qui a besoin d’ombre et de solitude pour produire sa lumière. Lire l'article
  • 31/122018
    Par Dominic Tardif, ledevoir.com
    « QUI FERA TOUT SAUTER ??? » demande Hélène Monette — en majuscules et avec trois points d’interrogation, oui monsieur ! — dans Montréal brûle-t-elle ?, long poème concluant son premier recueil du même nom paru en 1987. Et si la poésie parvenait à tout faire sauter, ou plus modestement à déposer un grain de sable dans l’engrenage du temps qui manque toujours, de la vie que l’on offre à son patron sans se poser de questions, et de l’égoïsme qui menace de gangrener même les coeurs les plus magnanimes ? Lire l'article
  • 29/122018
    Par François-Xavier Farine, lefeucentral.blogspot.com
    Quand je vois écrites des choses comme cela, de bon matin, je suis extrêmement dégoûté bien que je sache que cette accroche réponde avant tout à un éclairage ou à un bon plan « médias ». J’ai lu ce livre de  poésie « classico-lyrique », dès sa sortie, et franchement, pour parodier l’ami l’Anselme, « ça ne casse pas trois pattes à un canard », excepté les quelques premiers longs textes du recueil comme « J’aimerais vous offrir des frites » ou « L’appartement »… Lire l'article
  • 29/122018
    Par Lisbeth Koutchoumoff, letemps.ch
    Journaliste et éditeur, Bertil Galland achève cette année la parution de ses œuvres complètes avec « Destins d’ici. Mémoires d’un journaliste sur la Suisse du XXe siècle ». Retour sur une vie passée au cœur du monde et des mots.
    Lire l'article
  • 28/122018
    Par Thierry Guinhut, www.contrepoints.org
    Une biographie scrupuleuse par Peter Ackroyd. Biographe aux modèles nombreux, Peter Ackroyd a portraituré avec scrupule et empathie quelques-uns des ténors de la littérature anglaise : Chaucer, Shakespeare ou Dickens. Son américaine incursion voue une réelle admiration à l’auteur du Masque de la mort rouge.
    Lire l'article
  • 26/122018
    Par ouest-france.fr
    Le carnet de poésies de Léon Pesnelle, facteur sur le front, lors de la guerre 1914-1918, était conservé par la famille. Philippe, son petit-neveu, les publie. Lire l'article
  • 18/122018
    Par Eric Dubois, blogs.mediapart.fr
    La poésie est une belle fille malade. La poésie souffre. ( ... ).
    La poésie, parlons-en, vraiment ! Et j'invite tous les poètes à venir se joindre à moi et à mon association Le Capital des Mots ! Lire l'article
  • 17/122018
    Par Françoise Objois, ActuaLitté
    Avec ce dernier opus, l’écrivain-essayiste Emmanuel Godo se fait poète du silence et nous invite à partager la vie intérieure d’un homme pour qui la beauté du monde apparaît dans « Les trous de lumière du manteau de la mort ». Et si ce dernier livre était le plus important ? Lire l'article
  • 08/122018
    Par Václav Richter, radio.cz/fr
    Qui s’intéresse aujourd’hui à la poésie ? Ce genre littéraire peut-il encore attirer les jeunes ? Si la poésie passionnait jadis les foules, qu’a-t-elle encore à nous dire dans une société confrontée à l’incessante offensive de l’audiovisuel ? La poésie mérite-t-elle le rôle de parente pauvre de la prose auquel elle est aujourd’hui reléguée ? N’est-elle pas un genre en voie de disparition ? Il semble que non et que la poésie n’a pas encore perdu tous ses adeptes, fidèles et sympathisants. Lire l'article
  • LA
    SUITE

    Suite des articles parus en 2018, 2017, 2016 et 2015.