Paroles de poètes

Je n'ai jamais su parler de la poésie et pourtant, je saurai la reconnaître, la ressentir comme un cochon devant sa truffe.

Poésie vérité selon Goethe.
Mentir vrai nous dit Aragon.

La poésie est peut-être cet espace de liberté, qui permet d'exercer notre libre arbitre pour fuir tout conditionnement et affirmer notre vision du monde.

Le poète doit-être "cet allumeur de réverbères" et s'affronter aux forces des ténèbres et de l'obscurantisme.

"Ne laissez pas vos lampes s'éteindre !"

La poésie, cette parcelle de conscience entre des champs contradictoires et notre rapport à l'invisible.

"La poésie est le trou noir de la réalité."

Cocteau disait : "Il est plus difficile à un poète de parler poésie qu'à une plante de parler d'horticulture".

La poésie, c'est le réel, c'est-à-dire ce qui dans la vie, nous taraude au plus profond de nous.

"Dérangez-vous la vie.
Déménagez vos idées et vos habitudes.
Posez vous les questions différemment.
Vos réponses seront peut-être de la poésie."

Ecrire, c'est faire subir au langage une déconstruction salutaire dans les entre-deux de la solitude et n'attendre en retour, que ton sourire un jour de pluie.